Gagner chez les deux promus, un (petit) exploit

02/12/2017

L’ASBH a battu Massy (19-27) pour le compte de la 14e journée de ProD2. Une deuxième victoire de rang, mais surtout, une deuxième victoire chez un promu. Ce qui n’est pas anecdotique. 

Vendredi soir, Béziers s’est imposé sur le terrain de Massy (19-27). Une première dans l’histoire de l’ASBH, après deux premiers échecs en septembre 2012 et novembre 2014. Un déplacement gagnant dans la région parisienne, d’autant plus important qu’il permet de « compenser » la deuxième défaite à domicile contre Angoulême et de faire remonter les Biterrois à la 7e place au classement. Mais au delà de la bonne opération comptable, les hommes de David Aucagne et David Gérard ont réalisé un petit exploit sur la pelouse de Jules-Ladoumègue. En effet, deux mois presque jour pour jour après s’être offert le scalp de Nevers (12-19), les Rouge et Bleu ont remis ça contre l’autre promu. Et battre les deux anciens pensionnaires de Fédérale 1 sur leur terrain est chose plutôt rare.

SEUL BIARRITZ LA SAISON DERNIÈRE…

Depuis la remontée de l’ASBH en ProD2, la plus grand nombre de double victoire chez les promus a été réalisé… en 2011-2012. Oyonnax, Tarbes, Grenoble, Carcassonne et Pau étaient repartis vainqueurs de Béziers et de Périgueux. Depuis, le nombre a baissé. D’abord à 3, durant deux saisons : Aurillac, La Rochelle et Brive sur les terrains de Colomiers et Massy (2012-2013) ; puis Albi, Colomiers et Carcassonne du côté de Bourgoin et Bourg-en-Bresse (2013-2014). Pau et Agen avaient ensuite réalisé le combo Montauban/Massy, chez eux. 2015-2016 n’est pas pris en compte, suite à la non-montée de Lille aux côtés d’Aix-en-Provence. Enfin, la saison passée, seule une équipe avait gagné à Angoulême et à Vannes : il s’agit de Biarritz. Le BO s’était vengé de ses deux défaites à Aguiléra face aux promus.

Pour l’heure, cette saison, seuls Béziers et Vannes ont joué dans la Nièvre et dans l’Essonne. Et les Rouge et Bleu peuvent se targuer d’avoir récolté un joli 9/10, au niveau des points, en deux rencontres, contre un petit bonus défensif pour les Vannetais décroché à l’Usons. 5 autres équipes peuvent encore prétendre au « doublé » chez les promus : Montauban, Bayonne, Biarritz, Perpignan et Angoulême.

Maxime GIL

Commentaires Facebook