Maxime Veau (centre de l’ASBH) : “Apporter de la fraîcheur au groupe”

05/12/2018
Rémy Rugiero

Maxime Veau lors de la préparation estivale, absent depuis le 2 Septembre et désirant revenir au premier plan.

Transfuge d’Oyonnax à l’inter-saison, Maxime Veau était considéré comme une véritable plus-value au sein de l’attaque Héraultaise. Flanqué d’une belle réputation, loué pour sa robustesse et sa régularité au centre, l’ancien Tarbais n’aura joué que 3 rencontres jusqu’au carton rouge écopé à Mont-de-Marsan lors de la 3 ème journée de la compétition. Conjugué à une blessure à la cuisse coïncidant avec le moment de son retour programmé, c’est un joueur plein de convictions qui revient dans le squad Rouge et Bleu pour ce déplacement à Biarritz. 

⇒ Maxime, quel est votre état physique après votre blessure qui s’est produite alors que vous aviez purgé votre suspension ?

Physiquement, pendant ma longue période de suspension j’ai travaillé longuement avec les préparateurs physiques pour me maintenir. Le seul véritable problème est que durant ma déchirure que j’ai subie durant les 15 derniers jours, je n’ai pas trop couru sans avoir tout perdu pour autant. J’ai très envie d’être de retour sur les prés et je pense que je serai prêt sans problème pour tenir ma place si on fait appel à moi.

⇒ Durant votre absence, comment avez-vous jugé vos partenaires sur la ligne de trois-quarts qui semble encore manquer de liant depuis le début de la saison ?

Il y aura toujours des secteurs à améliorer, mais les arrières ont su aussi s’exprimer quand les avants étaient dans de bonnes conditions. Il faut continuer à bosser, avancer ensemble dès ce vendredi face à Biarritz. On doit essayer de maintenir un certain niveau d’investissement pour valider le travail de notre pack depuis le début de la saison.

⇒ Les Basques qui viennent de se relancer en allant vaincre Oyonnax sur ses terres, pas le meilleur moment pour tenter de faire tomber la citadelle imprenable d’Aguiléra ?

Ils nous ressemblent en terme de résultats, appliqués à domicile et moins efficaces à l’extérieur. Ils sortent effectivement d’un gros coup à Oyonnax, c’est véritablement une belle équipe. Dans l’animation et en incluant la bonne agressivité nécessaire, il faudra sans hésitation les prendre avec sérieux pour espérer ramener un résultat positif de ce déplacement.

“JE TIENS À PROUVER AU GROUPE QUE J’AI MA PLACE”

⇒ Cette frustration accumulée lors des derniers déplacements peut-elle enfin être au service du groupe pour aller décrocher l’exploit à Aguiléra ?

C’est certain que depuis le début du championnat, on peut se mordre les doigts sur certaines prestations et d’être toujours repartis avec la défaite dans nos valises. Vendredi face aux Biarrots, c’est un gros duel assurément qui nous est proposé. Il faudra trouver l’équilibre entre avants et trois-quarts, être consistants comme actuellement dans le domaine défensif et disciplinés sur le terrain. Si tous ces ingrédients on les met sur le terrain, on pourra faire quelque chose face aux Basques.

⇒ D’un point de vue personnel, votre recrutement fut ciblé pour apporter votre expérience du Top14, on imagine une certaine impatience personnelle ?

Ce que je souhaite apporter tout d’abord c’est principalement de la fraîcheur, en étant absent depuis presque 3 mois je suis frais et disponible. Cela sera ma première apparition depuis cette longue absence, et je tiens à prouver au groupe que j’ai ma place au sein de l’effectif. En toute humilité, ce n’est pas à moi d’exprimer ce que je peux apporter concrètement, mais ce qui est certain c’est que je serai à 200 %.

Propos recueillis par Rémy RUGIERO.

Commentaires Facebook
Tags: ASBH,